Les Lycoses de Champagne au Mont d'Or

Site officiel du club d'escalade des Lycoses de Champagne au Mont d'Or

Auteur : Gerald Duperray (Page 1 of 2)

Charbo’s Contest, le dimanche 7 octobre. Venez Nombreux

Bonjour à toutes et tous. Raph, Christian et Gérald organisent une compétition amicale, basée sur l’échange et la camaraderie, le dimanche 7 octobre, au viaduc de Charbonnières les bains. Une compétition de dry tooling que nous avons batisé « Charbo’s contest » et qui réunira certains des meilleurs grimpeurs Français de cette discipline. MAIS PAS QUE !! Puisque le site est ouvert à toutes et tous afin de faire découvrir cette activité au plus grand nombre. Des moulinettes seront installées afin que chacun essaie si le coeur lui en dit. Il suffit de venir avec son casque, son baudrier et sa paire de chaussons car, s’il est vrai que ce sport se pratique avec des crampons aux pieds, certaines lignes que nous avons équipé, peuvent se faire en chaussons. Et comme c’est une journée entre copains, chacun peut amener de quoi alimenter le barbecue car nous aurons du charbon de bois et des choses à faire griller. Ce serait sympa de vous voir ce jour là. Voilà trois mois que nous perçons des prises pour cet évènement, sous cette arche totalement renversante.

Alors peut-être à très bientôt.

Toutes les explications ici.

Et cela vous inspire, regardez le film .

 

Week-end escalade dans les gorges du Thaurac.

Prévu au départ pour être un week-end « blocs à Fontainebleau », ce week-end de Pâques a finalement suivi le chemin des cloches qui vont à Rome, LE SUD !! Fontainebleau se transformant, par la magie d’une météo pourrie, en Fontaine d’eau !!

Du coup, les gorges du Thaurac, à 25 km au dessus de Montpellier semblait un bon point de chute. Merveilleuse France, qui d’un coup de baguette magique, de deux ou trois coups de téléphone et d’un vent du nord dégageant le ciel, donne à ses trois jours un air de vrai vacance.

Au programme, couennes et grandes voies pour 6 membres du « team Lycôses qui sort dehors ». Xavier, Max, Christian, Yannick, Ghislaine et Gérald. Manque à l’appel Hippolyte qui s’est blessé la veille en faisant de la musculation à la fac. Dommage !!

Trois jours à grimper sans se soucier du reste du monde, sans portable, sans bière pour récupérer, sans télévision, sans eau chaude… sans nuage aussi. Pas de grandes réalisations pour chacun d’entre nous, avec peut-être une petite pointe ou deux dans le 6c et une longueur en moulinette pour Xavier dans le 7a+. Mais là n’est pas l’essentiel. Seul compte le plaisir de grimper entre potes. Le soir venu, quel plaisir de se retrouver autour d’une table, devant un verre d’eau et des cacahuètes. La vrai vie peut-être ?

La vidéo de Xavier sur une slack en cliquant sur le lien : Slack dans l’Thaurac. Xavier s’éclate !!

 

La vidéo du fameux concours entre Max et Xavier intitulé « Le concours des 6 TUC. » en cliquant sur le lien.

Canyon hivernal pour Raph et Stéph. 27 novembre 2011

Cette année ne sera pas hivernale. Le froid ne viendra pas. La neige envahira les sommets Alpins et blanchira d’une couche épaisse les paysages tourmentés des hauts massifs mais elle ne descendra pas. Elle laissera aux citadins le soin de monter. Il y aura des skieurs. Partout. Mais il n’y aura pas de glaciairistes pour remonter les larges rideaux de gel. Non !! L’eau coulera. Elle s’engouffrera dans chaque plissement de terrain pour creuser un peu plus encore le calcaire du Vercors ou de la Chartreuse. Plus haut, dans les vallées de l’Oisans, c’est le granit qui succombera à la pression de l’eau en fusion. Ainsi va l’histoire de la croute terrestre. Et des chemins que l’eau emprunte. C’est pour cela que je place ici le film de Raph et Stéph. Pour montrer que la vie du club passe par tout un tas de chemin et qu’ils peuvent descendre tout autant qu’ils montent. Que Raph et Stéph suivent le chemin. Au fil de l’eau. Et si celui ci n’est pas gelé c’est que cette année, il n’y aura pas d’hiver. Descendre un canyon fin novembre. Un canyon alpin en plus !! Y’a plus de saison !!

Le film du DTS Tour 2011.

Pour ceux et celles qui veulent de l’action, voici le film du DTS Tour 2011. Vous vous rappelez !!! C’est du dry.

http://www.dailymotion.com/icenine69#videoId=xn31qp

Pour le grand écran, cliquez le carré en bas, à droite du film.

Vivement la glace, quand même !!!

Dry Tooling Lycôses à l’Usine !!

Bien le bonjour !!

Le 3 décembre dernier, Christel, Christian (les deux Chri Chri !!) et Gérald sont allés à l’Usine. Quoi ? Ils sont retournés travailler à la chaine ? Assembler des voitures, visser des boulons, trier des bouteilles en plastique ??? Meueueu non !! C’est pas une vraie usine. C’est LE spot de dry tooling de France. Une grotte aux dimensions allucinantes. Et plein de grimpeurs en piolets/crampons dedans. Qui travaillent certe, mais qui travaillent juste les mouvements. Et quand ils pointent, ils pointent juste des petits trous. Des petits trous pour placer les pointes des crampons ou des piolets. Donc, les Chri Chri et Gégé sont allés faire du dry à l’usine, pour la finale du DTS Tour. Pas de règlements pour cette épreuve mythique. La seule chose à faire, c’est grimper jusqu’à plus soif, plus faim, plus de bras. Jusqu’à sentir la moindre parcelle de fibre musculaire se contracter. A la mort, quoi !!!

Si les plus forts grimpeurs de cette discipline (qui étaient présents sur cette épreuve) peuvent enchainer jusqu’à onze voies dans la journée, nous et nos modestes muscles hypertrophiés, nous pouvons espérer enchainer quatres voies avant que la nuit tombe. C’est tellement exigeant physiquement, que même 7 séances d’escalade par semaine ne suffiraient pas pour être au niveau des meilleurs. Mais ce n’est pas le but. Le but c’est de s’envoyer en l’air. De faire autant de parties de jambes en l’air que la moral peut l’accèpter. Et là, la moral est très vite remplacée par LE moral. Et on s’est tous mis les bras en vrac. Chri Chri, Chri Chri, Gégé et les forts aussi. On a tous eu du chocolat. Il suffit de regarder les photos de la journée pour ce rendre compte de l’utilité d’un canapé dans une grotte de dry.

Comme la saison de dry tooling est terminé et que tout naturellement les grimpeurs vont s’orienter sur la saison de glace, la prochaine chronique parlera de cascades. Toutefois, cliquez ici pour regarder un petit film pur DTS.

A bientôt sur la toile.

Team DTL au DTS. 19 novembre 2011

Bonjour à toutes et tous,

Trois adeptes du dry tooling du club, sont allés se mettre bien caisse à la deuxième épreuve du DTS Tour 2011. Mais c’est quoi que ces lettres ?? DTS ?? DTL ?? Une formule magique ou mathématique ? Allez mon gars !! Au tableau !! Le DTS est l’abréviation de Dry Tool Style et c’est le nom d’une association de grimpeurs/alpinistes de haut niveau, qui organise un mini championnat de dry tooling. Le dry tooling étant de l’escalade sur rocher…. avec piolets et crampons. Quand au DTL, c’est simplement l’abréviation de Dry Tool Lycôses. Et là, on est pas nombreux au club à s’interresser à cette pratique. En fait, on est 3. Plus un supporter. Donc on est 4. Christian, Florence, Gérald + Christel la supporter. Mais on ne désespère pas de donner le virus à d’autres personnes. On s’accroche autant à nos piolets qu’à l’idée qu’un jour le monde sera remplit de pratiquant de Dry Tooling. On peut rêver !!

En attendant ce grand moment, vous pouvez lire le compte rendu de cette journée en cliquant ici  et regarder les photos en cliquant .

Et même voir un film de 2mn qui explique bien la chose en cliquant sur ce lien.

A bientôt pour la suite de la saison d’hiver.

On a marché dans la grotte !! Dry tooling à l’Usine. 5 nov 2011.

Oh, toi le Lycôsien, toi le grimpeur de résine, toi qui grimpe sur des voies jaunes, rouges ou vertes, prend le temps de lire cet article de la mort. Prend le temps, toi, de nous voir nous, dans les toits !!

Mais d’abord, salut à toi !!

Heureux de te retrouver sur cette page du club, page du blog pour quelques pas de bloc… en piolets et crampons. Jolis pas de danse où les grands écarts ne servent qu’à recoller au rocher qui se dérobe. Le traitre !! C’est ainsi. Le dry tooling ne se conçoit que sous des dévers qui te mettent la tête à l’envers et le reste du corps en lutte avec l’apesanteur. Si tu veux un corps de rêve, où tous tes muscles sont sollicités, viens avec nous, viens titiller le gratton avec deux piolets et une paire de crampons. Je te jure que tu ne regretteras pas le voyage au delà de la verticale. Tu rentreras carpette-déchiré-vidé, usé à force d’avoir trop voulu serrer les manches et recoller aux minuscules prises taillées. Oui, mais heureux d’une merveilleuse journée entre potes. Car c’est là l’essence même de ces sorties informelles. Se retrouvrer et partager. Et c’est ce que nous avons fait hier.

Au départ nous devions prendre part au DTS qui avait lieu à St Etienne en Devoluy, mais la météo pluvieuse a eu raison de notre envie d’en découdre avec les toits de cette épreuve sportive et amicale. (voir les photos humides des compétiteurs mouillés sur le site du DTS, ici).

Nous nous sommes donc retrouvés de bon matin devant le gymnase du club, pour prendre la direction de grenoble et son spot de Dry, unique en europe, l’USINE. Une journée à grimper avec piolets et crampons, dans une grotte à l’abri des intempéries, avec en toile de fond les montagnes du Vercors. Journée de luxe et de volupté, reposante pour la tête mais totalement épuisante pour le corps. Une journée de plénitude. Ce mot qui veut tant dire quand on sait le lire !! Imaginez des dévers des 3m d’avancé pour les voies les plus faciles, jusqu’à des toits horizontaux de 30m pour les voies les plus dures et vous aurez une vision exhaustive de ce qui nous a motivé.

Le soir, tandis que la nuit arrivait à grand pas, face au Vercors qui nous tendait les bras, nous sirotions une bière bien méritée en nous disant… Wahou, quelle belle journée !! Il fallait rentrer maintenant. Je ne sais plus qui a dit, « quand est-ce qu’on remet ça ? » tandis que nous retournions à la voiture, mais une chose est sûre, nous allons de nouveau affûter nos lames bien usées par le cailloux et garder l’esprit du DTS intacte. Car il reste encore deux épreuves à venir. Quand à Flo, qui doit se faire opérer dans pas longtemps du genoux, nous lui gardons tous une place au chaud pour qu’elle puisse encore nous faire peur avec ses cris de guerrière, tandis qu’elle bataille comme une reine du dry, sous des dévers improbables.

Pour les photos, c’est ici.

Le pont des soupirs !! Dry tooling de 3 lycôsiens à Charbonnières.

Bonjour aux lecteurs (toujours plus nombreux chaque jour ??)

Pour ceux qui, par le pur hasard d’un clic heureux, seraient tombés sur cette si belle page, j’adresse ce post aux doux parfum de l’automne qui pointe son nez. En effet, l’automne est profice à plein de choses. Si le printemps est la saison des amours, l’automne est la saison du dry tooling. De quoi ?? Du dry tooling !! Mais qu’est ce que c’est que cette bète ? Pour mieux appréhender cette discipline, je vous encourage à cliquer ici et puis de faire un tour sur la série de photos que nous avons faite durant la semaine écoulée, en compagnie de 3 grimpeurs du club, sur le spot incontournable de la région. Photos ici. J’ai nommé, Le Viaduc de Charbonnières. Car contrairement aux idées reçues, ce lieu est à la fois magique et reposant, propice à la grimpe sous toutes ces formes. Du plus facile au plus dur !! Peut-être que nous vous verrons un de ces jours sur place ?? En attendant cet heureux événement, qui j’espère, arrivera avant les 9 mois d’usage, nous allons être quelques uns (et quelques unes) du club à nous frotter aux aventures DTS qui auront lieu dans les prochaines semaines. DTS comme Dry Tooling Style !! En effet, une « délégation » de grimpeurs du club, va se rendre sur chaque épreuve du DTS Tour afin de se confronter à ce nouveau style d’escalade. Vous pouvez là encore, cliquer ici afin de connaitre toutes les infos liées à l’évènement. Et si le coeur vous en dit, n’hésitez pas à demander à Gérald de vous organiser une expérience de dry sur le viaduc, il se fera un plaisir de vous accompagner !!

Et n’oubliez pas… Grand travaux au club du 17 au 27 novembre. Tous les bras sont les bienvenus.

Merci d’avance.

Week-end ados/adultes (Buis les Baronnies. 25 et 26 juin 2011)

Hello les amis,

c’est avec un peu (wouais, beaucoup) de retard que je vous met le lien photos du week-end escalade à Buis les Baronnies.

Cette année, peu d’ados à se mettre sous les chaussons pour cette session club. La faute au Baccalauréat pour certains, à des fiestas de fin d’année pour d’autres.

Du coup, la sortie fut open pour les adultes et les encadrants. Le soleil fut de la partie et la piscine du gîte, ainsi que la rivière au pied des voies, furent le bienvenu pour ceux et celles qui préféraient le plouf plutôt que le pof.

Vous pouvez voir les photos en cliquant ICI

Bonne fin de vacances et bonne rentrée à toutes et tous.

Week-end escalade en falaise. 16 et 17 avril.

Après le week-end glace et le week-end ski de randonnée, voici le moment de tater du cailloux, du vrai, du long, sans couleur mais avec les odeurs du sud. C’est le moment de chercher des prises cachées, de fermer les bras, de s’éloigner du sol de plus de 11m, de grimper quoi !!! Il est temps de sortir les maillots, les lunettes de soleil, la tente de bivouac et le matelas de sol car nous allons désormais nous orienter vers des zones qui sentent le thym et le laurier. Et les pieds. Imaginez une falaise au soleil. Imaginez une marche d’approche parmi les chènes. Imaginez une rivière qui coule au fond de la vallée. A l’horizon, à perte de vue, s’étale la campagne Drômoise tandis que tout en bas, le village où nous avons bu un café le matin même, s’éloigne au rythme du pas. C’est bon là ? Vous imaginez ? Et bien c’est là que nous irons. Vous pouvez d’hors et déjà vous inscrire ici en laissant votre nom dans les commentaires. REJOIGNEZ le Team DTL des Lycôses le temps d’un week-end. Le 16 et 17 avril, venez grimper dehors.

A ce jour, 6 personne sont déjà de la partie. Voir Gérald pour s’inscrire. Clotûre des inscriptions lundi 4 avril.

Bonne grimpe à toutes et tous.

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén